Pau Casals

Biographie

Chronologie

1943
Le poème El Pessebre du poète catalan Joan Alavedra remporte le premier prix des Jocs Florals de la Llengua Catalana en exil, organisés à Perpignan. Pau Casals commence à le mettre en musique.
1945
Le 27 juin, au terme de la Seconde Guerre mondiale, Pau Casals donne un concert au Royal Albert Hall de Londres, avec l’Orchestre symphonique de la BBC sous la direction d’Adrian Boult. Après le concert, il adresse un message à la Catalogne via les studios de la BBC.
Après une semaine de concerts en Angleterre, il prend la décision de ne plus jouer dans le pays en signe de protestation face à l’immobilisme des pays alliés envers le régime du général Franco.
Il refuse les doctorats honoris causa des universités d’Oxford et de Cambridge.
1946
Le 7 novembre, la France le nomme Grand Officier de la Légion d’Honneur.
Il décide de ne plus jouer en public tant que les démocraties ne changeront pas d’attitude face au gouvernement de Franco. Commence alors son second exil à Prades. Au long des quatre années suivantes, il se consacrera à la composition, à ses cours de violoncelle et surtout à l’aide aux réfugiés espagnols.
1950
En mai, il préside les Jocs Florals de la Llengua Catalana en exil, organisés à Perpignan.
Sur l’initiative d’Alexander Schneider, le premier Festival de Prades, baptisé Festival Bach en l’honneur du bicentenaire de la mort du compositeur, s’ouvre le 2 juin.
1951
En juillet, le Palais des Rois de Majorque de Perpignan accueille le deuxième Festival de Prades, avec la pianiste Myra Hess en tête d’affiche. Marta Montañez assiste pour la première fois au festival.
En septembre, il dirige à Zürich deux de ses compositions, La Sardane pour violoncelles et Els Tres Reis.
1952
Première participation à l’Académie musicale d’été de Zermatt, où il donnera chaque année des master-classes d’interprétation jusqu’en 1966.
1954
Se cantonnant à la musique de chambre de Beethoven, le quatrième Festival de Prades se tient du 7 au 23 juin. Outre le Trio Pasquier, le festival ne compte que six musiciens : Pau Casals, Eugène Istomin, Rudolf Serkin, Mieczyslaw Horszowski, Szymon Goldberg et Joseph Fuchs.
En septembre, Marta Montañez arrive à Prades pour y suivre les leçons d’interprétation de Pau Casals.
1955
Le 18 janvier, décès de Francesca Capdevila.
Au début de l’été, l’église Saint-Pierre accueille le cinquième Festival de Prades, auquel participeront les pianistes Eugène Istomin et Mieczyslaw Horszowski, les violonistes Yehudi Menuhin et Sándor Végh, et le chanteur Dietrich Fischer-Dieskau.
Le 11 décembre, premier voyage à Porto Rico, terre natale de sa défunte mère, en compagnie de Marta Montañez.
1956
Les Festivals Casals voient le jour à l’initiative d’Abe Fortas et du gouverneur Luis Muñoz Marín ; Pau Casals en est le directeur musical et Alexander Schneider l’assistant musical.
Fin novembre, il retourne à Porto Rico entouré de Marta Montañez, de son frère Enric et de sa femme. Il s’installe dans le quartier de Santurce à San Juan de Porto Rico, dans une maison de la rue Bucaré.
1957
Le 16 avril, il essuie une crise cardiaque en pleine répétition avec l’Orchestre du Festival, au Théâtre de l’Université de Porto Rico.
La direction du Festival Casals décide que le premier Festival Casals de Porto Rico rendra hommage à Pau Casals, sous la baguette d’Alexander Schneider.
Création, parallèlement au Festival Casals, de l’Orchestre symphonique de Porto Rico et du Conservatoire de musique, présidé par Pau Casals.
Le 3 août, mariage de Pau Casals et de Marta Montañez à San Juan, Porto Rico.


La Fondation Pau Casals

Avinguda Palfuriana, 67
43880 Sant Salvador, El Vendrell

Le musée: +34 977 684 276
La Fondation: +34 933 192 021

Fax. +34 977 684 783


 · W3C WAI-AA, WCAG 1.0 · valid XHTML 1.0 · valid CSS · Créé par Signia